place marketing awards

PROJETS PRÉSÉLECTIONNÉS
PAR CATÉGORIE

CATÉGORIE
BRANDING

La marque Nike a signé un partenariat avec la ville de Portland afin de développer une offre de transport axée sur les mobilités douces, grâce à un système de vélos en libre-service. Ce partenariat inédit a permis de proposer un service plus «intelligent» sur un périmètre étendu. Les retombées sociales et économiques de la démarche, qui est inclusive, sont très positives. Nike renforce également son ancrage territorial.

Brand Botswana a pour objectif d’accroître la réputation du pays afin d’attirer visiteurs et investisseurs internationaux et renforcer l’engagement des habitants. Tandis que le secteur touristique est en plein essor, l’attractivité économique du pays se confirme et les investissements étrangers se diversifient.

Fort de sa notoriété en matière de tourisme durable, le Costa Rica a lancé une marque nationale s’inspirant des mêmes valeurs pour promouvoir, de manière intégrée, le tourisme, les exportations, les investissements directs étrangers, ainsi que la culture costaricienne. Ce branding est performant : non seulement, il rencontre l’adhésion des habitants, mais la réputation du pays s’est renforcée.

Selon le Country Brand Report 2017-18, le Pérou détient la cinquième « marque pays » d’Amérique du Sud. Elle vise le renforcement de l’attractivité touristique et économique, ainsi que la promotion des exportations. Conçue à partir d’un diagnostic poussé et d’une large concertation, la marque a rencontré un grand succès, à la fois au plan national (sentiment d’appartenance, fierté) et international.

La marque « Esprit Parc National » valorise le patrimoine naturel et culturel des dix parcs nationaux de France dans une démarche de développement durable. Cette marque collective soutient une production respectueuse de la biodiversité comme elle encourage une consommation locale et solidaire. Enfin, la marque permet de fédérer les acteurs de ces espaces fragiles et de renforcer leurs liens.

Au départ marque touristique, Uruguay Natural Brand est devenue une marque ombrelle qui se décline en differents secteurs stratégiques. En faisant la promotion de ses atouts naturels, culturels et technologiques, l’Uruguay a renforcé son attractivité touristique comme économique.

En 2016, le gouvernement du Pays de Galles a lancé une démarche de branding pour fédérer les acteurs, renforcer leur sentiment d’appartenance et mettre en lumière le territoire. Cette démarche a donné naissance à la marque de territoire Cymru, pilotée par Wales Business and Tourism. Dans un contexte d’incertitude lié au Brexit, la démarche a rencontré une vive adhésion auprès des acteurs touristiques, des entreprises et des citoyens.

CATÉGORIE
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Bizkaia Talent propose aux entreprises, organisations et particuliers tout un panel de services dédiés à l’attraction de talents. Une plateforme web diffuse les informations sur Bilbao et sa région (chiffres clés, identité, qualité de vie, etc.). Elle recense également les opportunités et les aides ou réseaux qu’il est possible de mobiliser. En menant des réflexions stratégiques et en animant des réseaux d’ambassadeurs à l’échelle européenne, l’association est parvenue à attirer de nouveaux professionnels, à faire revenir des membres de la diaspora basque et à tirer parti du Brexit.

La Cité Fertile est un grand projet de réhabilitation d’une ancienne gare SNCF, sur 10 000 hectares à Pantin (Île-de-France), transformé en tiers lieux. De nombreuses activités et services y sont proposés : création et mise en place d’éco quartiers, installation d’un incubateur, espace de vie citoyen, salles de concerts, lieux de restauration, espaces d’agriculture partagée et raisonnée… Le projet est en gestion par l’agence Sinny & OOKO, déjà primée pour d’autres projets de tiers lieux/espaces de vie sur la région Parisienne.

L’agence de développement économique du Grand Copenhague adapte sa stratégie d’attractivité des talents en fonction des secteurs stratégiques pour son territoire. Elle met en lien les universités, les entreprises locales et les projets d’investissement, à travers une approche flexible par le biais d’une plateforme dédiée. Personnalisation, collaboration et adaptation des profils de recrutement sont les facteurs clefs de succès de cette stratégie.

CTIC Dakar est le 1er incubateur de l’Afrique de l’Ouest, né de l’impulsion du secteur privé sénégalais (Organisation des Professionnels des TIC) qui souhaitait encourager le développement d’entreprises innovantes. Association placée sous l’égide de la Fondation des Incubateurs TIC du Sénégal, le projet a suscité l’intérêt d’autres partenaires publics et privés, locaux et internationaux. CTIC Dakar propose une variété de programmes d’accompagnement, d’incubation et de développement des entreprises. En 7 ans, CTIC Dakar a accompagné plus de 102 start-ups et permet d’afficher un taux de pérennité des entreprises de 85 %.

Barcelone est tête de file d’un réseau mondial de 28 villes qui se sont fixé comme objectif d’être localement auto-suffisantes et globalement connectées à l’horizon 2054 : la Fabcity Global Initiative. En s’inspirant de la vision et des valeurs des fablabs, ce réseau réfléchit à un modèle économique durable, en rupture avec les modèles dominants. Ces nouvelles formes de production, de consommation et de vivre-ensemble sont expérimentées par Barcelone dans un quartier dédié.

International Citizen Hub Lund est un service de la ville de Lund, dirigé par une expatriée, qui accueille les citoyens étrangers. Le centre propose des séminaires et des activités pour attirer, et surtout retenir, les talents internationaux sur le territoire : accompagnement et information sur le marché du travail, découverte de la ville de Lund et du mode de vie suédois, mise en réseau, accompagnement à l’emploi du conjoint collaborateur, etc.

Après des années de déclin économique, Porto connaît une transformation rapide et une très forte croissance. En s’appuyant sur la présence de 40 institutions d’enseignement supérieur, des partenariats avec des universités de renommée internationale (Harvard, MIT…), des centres de recherche privés et une fiscalité avantageuse, Porto a constitué un « réservoir de talents » qui attire des entreprises de haute technologie.

L’agence allemande de développement économique NRWINVEST accompagne au plus près les entreprises et investisseurs dans leurs projets d’implantation en Rhénanie du Nord Westphalie. Grâce à son expertise ainsi qu’un solide réseau d’interlocuteurs issus des secteurs de l’économie, des sciences, de l’administration et de la politique, ce Lander est l’un des plus attractifs d’Allemagne, fort de ses filières de pointe et d’un large éventail d’institutions de recherche.

Le réseau Résilian est un collectif autonome d’entreprises d’Alsace du Nord travaillant sur la co construction d’actions et travaux de prospective autour de trois axes principaux : Innovation et partage de savoirs, mutualisation de moyens, ressources et formation professionnelle. Cette dynamique permet d’accroître la compétitivité des entreprises et l’attractivité territoriale de l’Alsace du Nord.

La Société d’Aide au Développement des Collectivités (SADC) du Quebec, dans le cadre d’une politique de développement durable au Kamouraska, a lancé un programme à destination des entreprises autour de différents piliers de l’économie circulaire. Rejoint par de grandes entreprises emblématiques du territoire, la SADC a permis de mobiliser un réseau important de structures et de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre, de production de déchets ou d’encourager leur valorisation. Les entreprises, par une meilleure optimisation de leurs cycles de production et d’achat, ont fait des économies substantielles. Cette dynamique a renforcé la coopération entre entreprises et l’implantation de nouvelles entités.

Mary Canady, consultante et professionnelle du marketing, a lancé il y a quelques années la plateforme web SDBN San Diego Biotechnology Network. Cette plateforme web optimise la mise en relation des grandes entreprises de biotechnologie avec les équipes de recherches, le partage des connaissances et savoirs. Elle offre également un panel de services pour le développement de partenariats et l’optimisation de la communication de la communauté des entreprises et spécialistes de la biotechnologie.

Wuxi est la première « smart city » chinoise. La ville est un démonstrateur du projet national « Low Carbon Future Cities », qui compte 500 projets d’éco-cités chinoises. L’objectif est de réduire les émissions de CO2 grâce à une approche intégrée et participative de l’urbanisme, en mettant en oeuvre les concepts d’économie circulaire et d’adaptation des villes au changement climatique.

CATÉGORIE
GRANDS PROJETS

Le bourgmestre de Liège a souhaité mobiliser ses concitoyens afin de réactualiser le projet de ville. Durant 100 jours, les liégeois ont été consultés afin de proposer leurs idées autour de cinq thèmes : augmentation de la population, numérique, créativité et innovation, inégalités et fractures, transition énergétique. L’analyse des résultats a permis de définir les 77 actions prioritaires selon les habitants et de trouver de nouvelles pistes pour faire de Liège une « ville durable, résiliente et intelligente ».

Grâce à des investissements structurants comme le RER transfrontalier « Léman express », des appels à projet et des schémas d’aménagement élaborés en concertation avec les intercommunalités françaises, le Grand Genève réussit à mieux organiser le développement territorial, limitant les impacts négatifs liés à la mobilité.

Avec l’ambition de devenir l’un des pays les plus prospères d’Afrique, le Rwanda s’est engagé dans un plan national de transformation, fondé sur l’économie de la connaissance. La Kigali Innovation City, projet emblématique soutenu par des partenariats public-privé, doit servir d’attracteur pour les talents et les investisseurs étrangers dans des secteurs stratégiques.

Afin de résoudre des problèmes publics récurrents et complexes, le gouvernement municipal de São Paulo a mis en place deux laboratoires publics d’innovation ouverte, pour aider à construire un écosystème d’innovation et promouvoir une culture de la coopération entre différents types d’acteurs. Le (011).lab et le MobiLab ont mis en place de nouvelles solutions, encouragé la participation des citoyens, le partage des connaissances et amélioré la gouvernance urbaine.

Le nouveau Plan stratégique de Florence intègre « un système de biorégions urbaines, polycentriques, auto-soutenables et résilientes ». Dans une démarche bottom-up, il prend en compte des initiatives citoyennes, comme celle d’autogestion du Domaine de Mondeggi à proximité de la ville, et constitue la reconnaissance d’une gestion locale des biens communs.

Le gouvernement du Kenya s’est lancé dans une stratégie ambitieuse : faire de la ville de Konza, la cité du numérique et des hautes technologies, appelée aussi « Silicon Savannah ». L’objectif étant d’apporter des conditions optimales au développement des filières high tech, de construire des éco-quartiers mixant les usages et de faire du Kenya la vitrine de l’innovation en Afrique à l’horizon 2030. Dix ans plus tard, de grands groupes ont déjà fait le choix de s’y installer (Cisco, IBM, Microsoft, etc.).

La ville d’Honolulu est reconnue n°1 mondial pour sa salubrité par le classement Mercer. Sa stratégie d’influence pour protéger les milieux marins – The Honolulu strategy – repose sur un modèle de gouvernance très intéressant et qui a été pensé pour être transférable à d’autres territoires.

Tirana 2030, le plan local d’urbanisme de la capitale albanaise, cherche à concilier développement urbain et Nature. Il a été élaboré par l’architecte italien Stefano Boeri, dans une approche originale et transversale (mobilités douces, corridors verts, agriculture urbaine et reboisement, etc.).

Suite à l’arrêt d’activités économiques phares de la région et le départ de nombreux habitants, la Ville de Malmö en Suède a engagé une stratégie de redynamisation économique en mettant l’accent sur la croissance verte. De multiples investissements ont été réalisés, en intégrant les acteurs du territoire dans les projets (citoyens, entreprises…). Ces actions participatives ont permis de faire de Malmö une ville exemplaire en termes de développement durable et d’améliorer son image.

Face à des difficultés croissantes d’approvisionnement, Perth a engagé une réflexion avec différents acteurs autour de la gestion intégrée du cycle de l’eau. Cette stratégie inclut des aménagements et de nouveaux principes de gestion en plaçant l’humain au coeur de la réflexion urbanistique grâce à un processus participatif.

CATÉGORIE
TERRITOIRES À SPÉCIFICITÉ

Pour lutter contre la désertification médicale, le Département de l’Aude s’est lancé dans une stratégie offensive. Diverses actions ont été initiées pour garantir un service de santé optimal et favoriser l’installation de professionnels de santé. Parmi ces initiatives, le Département a mis en circulation un bus médical itinérant, couvrant les 13 communes les plus isolées, afin d’y assurer les consultations de protection maternelle et infantile. Cette action a contribué à une amélioration de la prise en charge des enfants de moins de 6 ans dans ces communes.

Enclavée dans un territoire rural très touristique, la Communauté de communes des Lacs & Gorges du Verdon a souhaité répondre aux besoins de mobilité des habitants et des touristes en expérimentant une plateforme de covoiturage, grâce à des innovations (transport à la demande, transport solidaire..). Un ambassadeur de la mobilité gère l’animation et la communication en lien avec les autorités compétentes. L’objectif étant d’évaluer dans quelle mesure, la mise en relation des particuliers contribue à répondre aux enjeux locaux de la mobilité, en complémentarité des offres existantes.

Sur le Plateau de Millevaches, l’un des territoires les moins denses de France, un réseau de santé s’est structuré autour de professionnels de santé. La création d’une plateforme web sécurisée permet la coordination des parcours de soins afin d’assurer prévention, personnalisation, participation et prédiction. Ce projet innovant a non seulement amélioré la qualité des soins et la prise en charge des patients, mais a également encouragé l’installation de jeunes médecins.

Afin de lutter contre la désertification des territoires ruraux, une plateforme web, nommée Smart Village Scotland a été mise en place pour aider au développement de villages « intelligents » en Ecosse, permettant de les doter des mêmes technologies que celles qui existent dans les grandes villes. Cette plateforme fournit aux villages une pluralité de services en ligne, d’accès aux portails de tourisme, d’informations pratiques sur les projets, les événements… Les bénéfices induits par l’outil ont permis de redonner un nouveau souffle à de nombreux territoires ruraux.  

Frappée par la crise financière et des mesures d’austérité, Athènes a vu l’accroissement du chômage et de la pauvreté d’une grande partie de sa population. La société civile a développé plusieurs initiatives solidaires pour faire face à ses problématiques. Dès lors, la ville a mis en place « SynAthina », une plateforme collaborative « civic tech » en vue de recenser ces intiatives, d’échanger sur les pratiques, de mieux cerner les besoins des habitants et ainsi faire évoluer la législation afin de promouvoir le développement d’initiatives citoyennes. A travers cet outil de marketing digital, Athènes démontre ses capacités d’adaptation et de résilience, et l’intérêt de l’innovation ouverte pour améliorer les politiques locales.

La ville de New York prévoit de créer 2 500 logements abordables dans le quartier de Brownsville (Brooklyn) d’ici à 2022. D’autres investissements sont projetés dans les domaines de la santé, de la culture, du commerce ou de l’entrepreunariat. Pour ce faire, le Département du Logement a initié une approche ascendante de la planification en consultant et en impliquant les habitants dès l’amont des projets. Cette démarche permet de mieux répondre à leurs attentes, tout en faisant appel à leurs idées pour aménager les espaces publics, combler les lacunes dans les services ou trouver des ressources.

Les villes sont parfois confrontées à un paradoxe : elles peuvent être à la fois en tension immobilière et disposer de vastes espaces de friches industrielles difficiles à valoriser. « TransformCity » est une plateforme en ligne qui met en relation la Ville, les porteurs de projets, les propriétaires fonciers et les citoyens. Elle facilite l’essor de projets urbains collaboratifs, afin de développer une communauté locale durable, résiliente et inclusive. Elle est actuellement mise en œuvre dans deux des plus grandes zones de rénovation urbaine d’Amsterdam.

CATÉGORIE
TOURISME

Afin d’affiner sa stratégie touristique à l’horizon 2030, l’organisme de management de la destination du Grand Copenhague a lancé une enquête auprès des clientèles internationales et des habitants. Le projet 10XCopenhagen met l’accent sur la perception et l’expérience du tourisme ainsi que sur les futurs moteurs de la croissance touristique. Il a permis d’établir des recommandations et de proposer de nouvelles orientations sur la base de données objectivées.

Le Bhoutan est connu pour être le pays du bonheur où la stratégie de développement choisie par le Roi fut de l’axer sur le bien-être des habitants dès les années 70. C’est devenu l’un des arguments différenciants pour le tourisme : la visite d’un pays très préservé sur les plans écologique et culturel, ayant un mode de vie peu consumériste et peu stressant. Grâce à ce tourisme bienveillant, le Buthan répond aux nouveaux enjeux du tourisme aujourd’hui.

Les collectivités territoriales belges, françaises et luxembourgeoises se sont fédérées autour d’une marque partagée et de projets transfrontaliers pour faire de l’appartenance à l’Ardenne un véritable avantage compétitif et encourager un tourisme durable. La création d’un Groupement Européen d’Intérêt Économique a permis de coordonner les différents projets afin de maximiser les synergies vers une démarche d’attractivité holistique.

L’agence de développement touristique du département des Hautes-Pyrénées, et son homologue espagnol, ont créé et commercialisent sept circuits touristiques transfrontaliers. Outre l’attractivité touristique, la démarche vise à valoriser les espaces naturels et des cultures locales, à améliorer la qualité de vie des habitants et la cohésion des régions qui la composent.

A Sydney, dont la ligne stratégique est une « ville ouverte et créative, trois projets doivent permettre de soutenir la vie culturelle et l’économie nocturne : autoriser les ouvertures tardives, faciliter l’ouverture d’espaces créatifs par les artistes, et équilibrer les répercussions de la musique live et des salles de spectacle. Ces projets sont co-construits avec les citoyens, les associations et les professionnels afin de minimiser leurs impacts négatifs tout en tirant parti d’une attractivité renforcée.

Classée depuis 10 ans par le cabinet Mercer comme la ville la plus agréable du monde, Vienne est réputée pour sa qualité de vie. Son accessibilité, un large éventail d’hôtels et de lieux de conférence comme sa stratégie « smart city » lui permettent d’être dans le top 3 des destinations MICE selon l’ICCA.

lauréats du #PMF20

Réception des dossiers de candidature en cours

65%

BENCHMARK & PRÉSÉLECTION

Années 2018 - 2019

Par sa mission quotidienne de veille internationale, la Chaire A&NMT identifie les démarches inspirantes qui répondent aux enjeux et problématiques auxquels sont confrontés les territoires. Classées en 5 catégories (branding, développement économique, territoires à spécificité, tourisme et grands projets), les structures porteuses de ces projets sont invitées à compléter le dossier de candidature. 

COMITÉ DE SÉLECTION

Décembre 2019

Les dossiers de candidature réceptionnés sont examinés, lors d’un comité de sélection, par un jury constitué d’experts et de la direction de la Chaire A&NMT. Pour chaque catégorie, le projet répondant au mieux aux critères d’excellence : innovation, performance et réalisation emblématique est désigné comme lauréat. 

PLACE MARKETING AWARD

Avril 2020

Après la conférence thématique, chaque lauréat se verra remettre un Place Marketing Award par un territoire fondateur ou partenaire de la Chaire A&NMT. 

lauréats 2013 - 2019